07.12.17
image Les opportunités d'emploi sur les plateforme pétrolière

Les opportunités d'emploi sur les plateforme pétrolière

Pétrole et emploi

Du mud logger au géologue, les emplois au sein d'une plateforme pétrolière sont nombreux. Aujourd'hui, les compagnies pétrolières peinent à trouver des profils pour travailler dans les gisements profonds en mer. Ceci explique le salaire élevé et les avantages alléchants. Quel type de mission est proposé sur une plateforme pétrolière ?

Les emplois au sein d'une plateforme pétrolière

Les plateformes pétrolières accueillent tous les profils. On peut y travailler même sans le bac. Les missions sont multiples et la plupart font appel à un goût pour l'aventure.

  • Le technicien pétrolier : un salarié chargé des opérations de maintenance. C'est un poste qui s'ouvre à tout titulaire d'un BTS ou d'un Bac+2. Salaire : entre 2 000 et 3 500 €.
  • Le scaphandrier : aussi appelé plongeur, est chargé de mettre en place des câbles sous-marins. Pour faire ce métier, il faut avoir le bac et s'être engagé quelque temps dans la marine nationale ou dans l'armée.
  • Cuisinier : un bac scientifique n'est pas nécessaire, mais il faut savoir préparer des plats succulents en grande quantité très rapidement. Notez qu'une plateforme pétrolière est un univers résolument masculin qui ne pardonne pas le retard de nourriture. Un cuisinier en plateforme pétrolière est payé 2 500 € par mois plus les avantages.

Le gisement pétrolier regorge de travaux. À part ces 3, mentionnés à titre indicatif, il y a encore le Derrickman, le mud engineer (60 000 €/an), le foreur (65 à 80 000 €/an), l'ingénieur cimentation (80 à 90 000 €/an), le géologue et le chef de projet (100 à 180 000 €/an).

Avantages et inconvénients d'un travail au sein d'une plateforme pétrolière

La rémunération est le premier avantage d'un travail au sein d'une plateforme pétrolière. Le cuisinier est payé le double de ce qu'il gagne en travaillant dans un bistrot chic parisien. Quels que soient la fonction et le niveau d'expérience, la rémunération varie entre 2 000 et 15 000 euros par mois. Avec cette somme d'argent , vous pouvez investir dans la pierre et vous constituer un patrimoine pour assurer votre retraite. Par ailleurs, si vous avez le goût pour l'aventure, une mission au sein d'une plateforme pétrolière vous offre l'opportunité de vous dépasser.

Les inconvénients existent aussi. Toujours absent, vous allez manquer plusieurs évènements marquants de votre famille : l'anniversaire de votre fille, la remise de médaille de votre fils... à part le fait que vous ne pourrez pratiquement pas suivre l'éducation de vos enfants, car vous existerez uniquement dans les photos !

Les écoles et formations pour travailler dans une compagnie pétrolière

Bien que la France ne figure pas dans le top 100 des pays pétroliers, elle possède de nombreuses écoles de préparations aux métiers du pétrole, à l'instar de :

  • l'IFP School (Institut français du Pétrole) qui délivre un diplôme d'ingénieur
  • L'ENSPM : école nationale supérieure du pétrole et des moteurs qui prépare les meilleurs ingénieurs pétroliers de France
  • Mines ParisTech : qui propose des formations de haut niveau avec une recherche de pointe.

Retenez que le travail au sein d'une plateforme pétrolière n'est possible qu'en complétant votre cursus avec un stage dans une compagnie pétrolière. En Europe ce genre de stage n'est pas le plus facile à décrocher. Ce qui n'est pas le cas dans les pays anglo-saxons qui acceptent volontiers les postulants stagiaires.

En Afrique, là où les écoles pour les métiers du pétrole sont rares, les formations dans le domaine sont assurées par les compagnies pétrolières elles-mêmes. Daniel Ndiaye, le chef de développement de la Suisse Philia SA a parrainé le premier master en trading pétrolier au Sénégal en 2015. Philia SA a aussi mis en place au Congo Philia Trading pour soutenir la filière dans le pays.